Touche pas à ma quincaillerie

Le mercredi 24 novembre 2010 par Croquis d’Amérique

L’expression est devenue le cri de ralliement des passagers mécontents. Une sorte de Tea Party des aéroports.

::::::::: A lire aussi :::::::::
Auteur :
Notes :

Blogueville

Petites réflexions ce qui poussent françaises et français à s’installer de l’autre côté de la grande mare.

Le cannabis favorise les rencontres... mais certaines sont moins sympathiques que d’autres.

Quand les immigrants chinois regardent le Québec par la serrure des Alliances française.

Quand les ouvrières américaines irradiaient...

L’anneau de pureté engage la jeune fille à rester vierge jusqu’à son mariage.

Les temps changent en Alabama, enfin presque.