La face cachée des Tea Party

Le mardi 2 novembre 2010 par Transamerica

Je n’approuve pas l’idéologie et l’éthique de Saul Alinsky, mais il avait tout compris de la psychologie et de la sociologie de la politique. Il était doué pour donner le pouvoir à ceux qui n’en ont pas.

::::::::: A lire aussi :::::::::
Auteur :

Jeune journaliste, Valérie Samson fait le tour des États-unis en 460 jours et tient son blogue. Un voyage lent et profondément attentif sur la société usanienne d’aujourd’hui. Du grand journalisme, en somme, comme on aimerait en lire plus souvent.

Notes :

Blogueville

Le « vendredi noir » marque le début des soldes et des fêtes de Noël... et de la ruée vers les achats à crédit.

Les mesures anti-syndicales dans les états de la Rust Belt prises au printemps derniers sont désormais confrontées au vote des électeurs, dans l’Ohio comme dans le Wisconsin.

L’environnement va être au cœur de la campagne présidentielle de 2012, mais les positions se radicalisent. Les climato-sceptiques redonnent de la voix et les écologistes manifestent.

Y-a-t-il plus de points communs ou de différences entre les mouvements d’occupation et les Tea Parties ?

America Polyphony livre ici son analyse des chances du candidat républicains Mitt Romney, ses points forts ou faibles, à la présidentielle de 2012.

Pour chasser les fausses rumeurs lors de la prochaine campagne présidentielle, Barack Obama lance son réseau de sentinelles virtuelles.