Deux mille onze

Le mercredi 12 janvier 2011 par Asteur-Amérique

Une nouvelle année commence et pour Asteur Amérique se sera l’année des premiers pas sur la Toile. Mis en ligne depuis plusieurs mois, le site est resté peu visible. Caché dans l’ombre de son terrier, il promenait sa jeune truffe pas très loin autour, le temps pour lui de ressentir cet étrange environnement. La Toile comme la forêt boréale sont des espaces sauvages. Ses parents chassaient pour lui. Bref, 2010, ce fut notre année zéro.

L’année un commence en 2011 et il faut avouer que c’est relativement pratique. Nos bonnes résolutions devraient nous amener à ouvrir nos colonnes à de nouveaux rédacteurs, à trouver de nouveaux sujets, mais l’Amérique du Nord n’en manque pas, à nouer des partenariats, à ouvrir une page Facebook ou Diaspora (si nous parvenons à comprendre comment fonctionne ce nouveau réseau social), et à trouver, enfin, tout un monde de nouveaux camarades de jeux : nos lecteurs.

Toute la rédaction d’Asteur Amérique vous souhaite une excellente année 2011, pleine de nouvelles expériences nord-américaines.

::::::::: A lire aussi :::::::::
Auteur :

Renart Saint Vorles est un coureur des bois numériques nord-américains.

Notes :

Blogueville
Clefs :