Winnipeg, la métropole créative des prairies

Le jeudi 26 avril 2012

Qui dit Winnipeg... doit d’abord préciser où se trouve la ville. La capitale économique du Manitoba n’est pas la métropole la plus connue du Canada. Le Manitoba non plus, d’ailleurs, est mal situé. État usanien ! Province canadienne ! On ne sait pas très bien. Des gens doivent y vivre, perdus dans un troupeau de bison ou sous trois mètres de neige (ou les deux). Alors imaginer que cette ville au milieu des prairies puisse devenir une capitale de l’art contemporain...

Pourtant, c’est ce qui est en train de se passer grâce à une exposition rétrospective, en août dernier, à la Maison rouge - une fondation privée dédiée à l’art contemporain situé près de la Bastille à Paris - qui explore, dans un cycle d’expositions, les métropoles périphériques de l’art contemporain. My Winnipeg - c’est le nom l’exposition- regroupe ainsi pas moins de 70 artistes venus du froid et témoins de la vivacité créative de la métropole.

Elle a été monté en partenariat avec l’Institut des arts contemporains Plug-in de la ville, lieu avant-gardiste à l’origine, dans les années 70, et qui depuis a véritablement gagné ses lettres de noblesse.

Cette exposition, conçue pour être itinérante, a été reprise par le Musée Internationale des Arts Modestes, le MIAM pour les gourmands, de Sète, entre novembre 2011 et avril 2012.

Comme quoi, en matière d’art contemporain, il y a du nouveau à l’Ouest.

Revue de presse.

- Le communiqué de presse de l’exposition.

- Le dossier de presse

- Libération : Quelque chose de Winnipeg

- La Presse.ca : Découvrez le côté cool de Winnipeg. L’article propose, en outre, un petit tour de la capitale manitobaine.


::::::::::::::::::::::::::: En bref ::::::::::::::::::::::::::::::