Les Louisianais se sont mobilisés pour le français

Le lundi 24 septembre 2012

Au mois de juin dernier, le Codofil, l’organisme institutionnel pour la promotion du français en Louisiane, apprenait une mauvaise nouvelle : dans le cadre de la réduction de 2 millions de dollars des budgets alloués à la culture, le gouverneur de l’état, Bobby Jindal, venait supprimé une ligne budgétaire de 100.000 dollars... sur un budget total de 257.000 dollars. Avec près de la moitié de son budget en moins, le Codofil ne pouvait même plus faire face à certaines de ses obligations et encore moins développer de nouveaux projets en faveur des enseignants, de l’enseignement ou de la promotion du français comme langue économique.

L’organisme à donc fait appel à la générosité du public pour combler le trou financier laisser par le gouvernement. Relayée par une association de jeunes francophones, nommée FrancoJeunes, soutenue par des mobilisations locales de restaurateurs ou d’entrepreneurs, la mobilisation des Louisianais et de leur amis étrangers a été assez forte : elle a permis de collecter plus de 90.000 dollars. Pour cette année, le budget du Codofil est donc à peu près égalisé.

- En complément : lire l’article de France-Amérique publié au mois d’août dernier.


::::::::::::::::::::::::::: En bref ::::::::::::::::::::::::::::::
Le 19 novembre 2010