L’Alberta, c’est en Français, n’est-ce pas ?

Le lundi 25 octobre 2010

La francophonie albertine augmente d’années en années. Selon les chiffres officiels, la population franco-albertaine (de langue maternelle française) a augmenté de plus
de 17% depuis 1996
. Aujourd’hui, l’AFCA [1] estime à plus de 225 000, les personnes capables de vivre et de travailler dans la langue des La Vérendrye dont plus de 70 de langue maternelle française. Mais, 390 895 Albertains
sont d’origine française et canadienne-française
.

C’est dire si la participation d’Hector Goudreau, le chargé du secrétariat francophone du gouvernement de l’Alberta, au sommet de la Francophonie à Montreux n’était pas un simple voyage diplomatique. Il a, d’ailleurs, été suivi d’un acte beaucoup plus concret : le lancement du portail francophone de l’Alberta. Sur ce nouveau sitoile, vous découvrirez tout ce qu’il faut savoir pour, travailler, étudier, se soigner, sortir et tout simplement vivre en Alberta, en Français bien sûr.

La diversité linguistique est visiblement une force pour l’Alberta. Celle qui lui donne la liberté de créer et la volonté de réussir, comme le proclame avec fierté la devise de la marque Alberta.

Pour en savoir plus : Bonjour Alberta


::::::::::::::::::::::::::: En bref ::::::::::::::::::::::::::::::
Le 19 novembre 2010
::::::: A lire aussi :::::::

[1 L’Association canadienne-française de l’Alberta est l’association communautaire des francophones de la province. Elle assure le développement global des francophones, notamment l’accueil des nouveaux immigrants, et défend leurs droits