Détroit, je t’aime. Regards sur une ville en décroissance.

Le mercredi 7 mars 2012

Détroits, on le sait est une ville en ruine ; une ville qui a perdu plus de la moitié de ses habitants depuis trente ans quand les industries s’en sont allées ; une ville de friches et de maisons qui brûlent ; une caricature de ville post-industrielle...

À la campagne, un brin de soleil sur un vieux mur éclaire souvent la vie qui poussent, tranquillement, à l’abri des regards. Deux françaises ont décidé d’aller voir de plus près la vieille ville décrépite de Détroit, histoire de voir si la vie y croît, là aussi, au milieu des vieilles briques comme les fruits sauvages dans les moellons d’une antique chapelle.

Elles ont un projet de documentaire Elles nous guident dans les ruines de Détroits qui se couvrent de jardins, de potagers, de récoltes. Dans la ville rurale en gestation, entre deux incertain où s’inventent aussi de nouvelles façons de vivre et de faire société.

Détroit, je t’aime. Ainsi se nomme leur blogue où vous pourrez lire de très intéressant articles sur l’évolution de la ville.


::::::::::::::::::::::::::: En bref ::::::::::::::::::::::::::::::